Archives du mot-clé Rimauresq

Notre Sélection 2017 de rosés

Voici notre Sélection de rosés pour l’été 2017 :

 

 

 

 

 

– La Guerre des Bouchons – IGP Pays d’Oc – également en Magnum 
– Le Page de Vignelaure – IGP Méditerranée
– Rimo et Rimauresq – AOC Côtes de Provence
Château Rosan – AOC Côtes de Provence
Château Pas du Cerf – AOC Côtes de Provence
Cibonne Tentations – AOC Côtes de Provence
– Le Saint André – IGP Var – également en Magnum
– Première de Figuière – AOC Côtes de Provence – également en Magnum et Jéroboam 
– Whispering Angel du Château d’Esclans – AOC Côtes de Provence – également en Magnum
Minuty Prestige – AOC Côtes de Provence
– Symphonie du Château Sainte-Marguerite – Cru Classé – AOC Côtes de Provence La Londe – également en Magnum 
Miraval by Pitt-Jolie – AOC Côtes de Provence – également en 1/2 bouteille et Magnum
– MIST – Made in Saint-Tropez – AOC Côtes de Provence
– Clos Saint-Joseph à Villars dur Var – AOC Côtes de Provence
Domaine de Toasc – AOC Bellet
Château de Pibarnon – AOC Bandol

La Quintessence de Rimauresq …

Quintessence RimauresqLes très belles et très rares « Quintessence » de Rimauresq – Cru Classé de Provence – viennent d’arriver à l’Evinence.

Les Rouges (8000 bouteilles)

91% de Mourvèdre, 6% de Cabernet Sauvignon et 3% de Syrah sont vinifiés puis élevés dans deux 1/2 foudres.
Le nez est très gourmand sur des notes de fruits confiturés et d’épices douces. La bouche est très élégante et profonde sur des arômes de garrigue et de réglisse. Grâce notamment au terroir minéral et acide de schistes, la finale est très suave et fraîche.

Les Blancs

100 % de Rolle en barriques neuves des plus beaux chênes des forêts de Boust en Lorraine. L’attaque de bouche est légèrement lactée puis s’ouvre sur des notes délicatement lactée puis d’amandes fraîches et de pêches blanches.

Seulement 480 bouteilles de blanc ont été tirées en 2014, il n’y en a que 12 à Cannes et elles sont à l’Evinence !

 

Arrivage de la semaine à l’evinence …

RimauresqRimauresq, situé à Pignans dans le Massif des Maures, à mi-chemin de Toulon et Fréjus, est un des 23 originels Crus Classés de Provence (il n’en reste plus que 15 en activité).

Le terroir y est très caillouteux, la roche mère étant à peine à 2,5 mètres de profondeur. L’exposition Nord Ouest des vignes donne toujours beaucoup de fraîcheur aux vins.

Nous venons de recevoir à l’evinence trois de leurs vins à découvrir cet automne et tout l’hiver.

Blanc 2013 : 100% Rolle – élevage en cuve inox. La robe est pâle, le nez est très joli sur des notes de poires blanches dans lesquelles on a envie de croquer dedans … La bouche est ronde sur des notes légèrement compotées vanillées ; la finale est sur la salinité et donne envie d’y re-goûter !!

Rouge 2012 : Ce millésime a été compliqué avec des épisodes gréleux qui ont fait perdre à Rimauresq 35% de ses raisins rouges.
L’assemblage est environ 1/3 de chaque cépage : Grenache, Syrah et Mourvèdre, avec un léger passage en bois pour ce dernier et ainsi donner du caractère au vin.
La robe est d’un joli rouge intense avec un disque très élégant. Le nez se porte immédiatement sur les fruits rouges mûrs et des notes de garrigue. On retrouve la fraîcheur caractéristique du Domaine ; le bois est juste présent mais pas du tout marqué.

R 2012 : Assemblage de 53 % de Cabernet Sauvignon, 41% de Syrah et 6% de Mourvèdre ; l’élevage de 12 à 14 mois en 1/2 muîts. Le nez est d’une noblesse remarquable et la palette aromatique est très large, des classiques de la garrigue aux notes de truffe et de cuir à peine tanné. La bouche est surprenante, toute en fraîcheur malgré l’impétuosité supposée de la jeunesse du vin et de ses tannins. Un vrai coup de coeur !!