Archives pour la catégorie Caviste Cannes

L’evinence
Caviste – Wine Shop
Cannes

Champagne Franck Bonville à l’evinence

Champagne Franck Bonville - Extra Brut - Grand Cru Avize

Champagne Franck Bonville – Extra Brut – Grand Cru Avize

Notre métier est fait de rencontres et celle d’Olivier Bonville, en novembre dernier dans son caveau familial d’Avize, en est assurément une très belle.

Au début du 20ème siècle, Alphone et Franck, respectivement arrière grand père et grand père d’Olivier, s’installent sur le terroir béni d’Avize, classé en Grand Cru de Champagne en 1936 par l’INAO.

Mon Coup de Coeur s’est exprimé sur la Cuvée Extra Brut, seulement dosée à 2,5 grammes et dégorgée en septembre 2014.

Après 5 années minimum de cave, le nez reste très vif et très franc avec une pointe de salinité qui fait saliver … Avec un peu d’aération, l’expression se fait plus vineuse sur des notes de beurre frais et de noisettes. La bouche est magnifiquement fraîche, minérale, tendue comme un arc : La vraie Champagne en somme !!

Ce vin est une MERVEILLE … dépêchez vous de le découvrir.

Quelques vignes d’Oger donnent également la fabuleuse Cuvée « Les Belles Voyes » boisée – mais juste ce qu’il faut – et grasse comme un Grand Chardonnay de Bourgogne parfait avec une belle Volaille de Bresse à la crème et aux girolles … On y trouvera des notes de safran, de miel ou d’encaustique.

 

    Figeac 1975

    Quelle belle bouteille reçue hier à l’evinence, mais qui est déjà (malheureusement) repartie chez son heureux nouveau propriétaire !

    Nous vous indiquerons ici très prochainement les prochains millésimes en 5 pour des anniversaires tout ronds en 2015 ….

    Bonne Fin d’Année à tous !

    Figeac1975

      Champagne HENRIOT Cuve 38

      HenriotCuve38(5)C’est en 1990 que Joseph Henriot eût l’idée et la vision d’isoler dans une cuve un grand Blanc de Blancs et d’y incorporer la quintessence de chaque année, de manière à créer une réserve perpétuelle d’un assemblage complexe et rare. 100 % Chardonnay et 100 % Grands Crus (Avize, Chouilly, Oger et Mesnil sur Oger).

      Les 1000 premiers Magnum ont été tirés en 2009 et ont séjourné pendant 5 ans dans les caves de la Maison HENRIOT à Reims.

      5 Magnum ont été pour le moment expédiés dans les Alpes-Maritimes et à Monaco, dont un à la Cave l’Evinence de Cannes.

       

        Brut Nature 2006 par Roederer et Starck !

        Roederer_Brut_NaturePuisque la Maison Roederer ne sort une nouvelle Cuvée que tous les 30 ans, autant que j’ai celle-ci à l’evinence, car, je peux vous l’annoncer ici solennellement … je ne serai plus Caviste dans  30 ans !!

        Plus sérieusement, ce Brut Nature 2006 élaboré conjointement par la Maison Louis Roederer et Philippe Starck, qui ne voulait pas seulement « coller » son nom sur une étiquette, est un vin de Terroir, celui de Cumières au nord ouest d’Epernay, là où les Pinot Noir expriment une grande vinosité.

        Le vin est très fin, très élégant dans sa pureté et sa fraîcheur ; parfait pour une mise en bouche apéritive de fin d’été indien …

        Seules quelques bouteilles sont arrivées ce matin à l’evinence ; dépêchez vous !

          Arrivage de la semaine à l’evinence …

          RimauresqRimauresq, situé à Pignans dans le Massif des Maures, à mi-chemin de Toulon et Fréjus, est un des 23 originels Crus Classés de Provence (il n’en reste plus que 15 en activité).

          Le terroir y est très caillouteux, la roche mère étant à peine à 2,5 mètres de profondeur. L’exposition Nord Ouest des vignes donne toujours beaucoup de fraîcheur aux vins.

          Nous venons de recevoir à l’evinence trois de leurs vins à découvrir cet automne et tout l’hiver.

          Blanc 2013 : 100% Rolle – élevage en cuve inox. La robe est pâle, le nez est très joli sur des notes de poires blanches dans lesquelles on a envie de croquer dedans … La bouche est ronde sur des notes légèrement compotées vanillées ; la finale est sur la salinité et donne envie d’y re-goûter !!

          Rouge 2012 : Ce millésime a été compliqué avec des épisodes gréleux qui ont fait perdre à Rimauresq 35% de ses raisins rouges.
          L’assemblage est environ 1/3 de chaque cépage : Grenache, Syrah et Mourvèdre, avec un léger passage en bois pour ce dernier et ainsi donner du caractère au vin.
          La robe est d’un joli rouge intense avec un disque très élégant. Le nez se porte immédiatement sur les fruits rouges mûrs et des notes de garrigue. On retrouve la fraîcheur caractéristique du Domaine ; le bois est juste présent mais pas du tout marqué.

          R 2012 : Assemblage de 53 % de Cabernet Sauvignon, 41% de Syrah et 6% de Mourvèdre ; l’élevage de 12 à 14 mois en 1/2 muîts. Le nez est d’une noblesse remarquable et la palette aromatique est très large, des classiques de la garrigue aux notes de truffe et de cuir à peine tanné. La bouche est surprenante, toute en fraîcheur malgré l’impétuosité supposée de la jeunesse du vin et de ses tannins. Un vrai coup de coeur !!

            Ardoise de l’evinence

            ArdoiseTartareSaumon Deux mini bägels toastés, quelques pousses d’Alfalfa et un tartare de saumon … Que demander de plus ?

            Mise à part la Sélection du Sommelier qui vous recommande avec cette mise en bouche un Chardonnay de Jeanne Gaillard ou un Sancerre « Terre de Maimbray » 2013 du Domaine Pascal et Nicolas Reverdy.

            Prix de l’ardoise : 6 €

            Prix du verre de vin : 5 € pour le Chardonnay ; 8 € pour le Sancerre.

            Bonne dégustation !!

              Arrivage de la semaine à l’evinence

              Les nouvelles cuvées du Domaine des Masques sont arrivées cette semaine :

              – Essentielle Chardonnay 2013
              – Exception Syrah 2012
              – Exception Syrah 2011 en Magnum

               

               

              Chez Billecart-Salmon, nous avons reçu :

              – Brut Réserve en bouteille et en Magnum
              – Blanc de Blancs Grand Cru
              – Rosé en bouteille et en Magnum

               

                Arrivage de vins de l’une des Stars du Muscadet !

                Finissons en tout de suite avec les lieux communs : NON, les Muscadet ne sont pas uniquement ces petits vins pas chers que l’on « matraque » avec l’iode des huîtres …

                Et les vins de Bruno Cormerais que j’ai eu la chance de découvrir en sont une belle preuve, je vous invite donc à partager ici mon grand plaisir.

                Bruno Cormerais a ses racines vigneronnes Sèvre et Maine depuis plusieurs générations. Son père était vigneron en bordure de Maine, sa mère, elle, fille de vignerons des bords de Sèvre. Avec son sol de granit de Clisson, le terroir de Bruno, en bordure de Maine, est sans conteste un cas à part dans l’univers du Muscadet.

                Les vignes les plus anciennes ont 70 ans, les rendements des plus jeunes vignes sont maîtrisés, les vinifications sont parcellaires, les fermentations sont effectuées avec les levures indigènes, les élevages sur lies fines peuvent être très très longues (cf ci-dessous) …

                Muscadet « Bruno » 2009 : Elevage de 40 mois, c’est incroyable … !!
                Le nez est assez discret de prime abord puis s’ouvre à l’aération sur des notes fraîches et minérales. La bouche est assez complexe sur des notes iodées et d’herbes fraîches.  Et c’est forcément bon avec des bulots, des crevettes mais aussi sur une viande blanche.

                AOC Clisson 2009 : Le voilà, ce terroir de Granit de Clisson … L’élevage est ici de 27 mois. Le nez est incroyablement gras et, à l’aveugle, m’aurait largement emmené sur des Meursault un peu évolué. Et que dire de la bouche élégante sur la brioche et les arômes toastés. L’équilibre est parfait et la longueur de 10 caudalies me surprend encore en même temps que j’écris !

                 

                 

                 

                  L’arrivage du jour : Château d’Or et de Gueules – Costières de Nîmes

                  C’est le Blason familial de Diane de Puymorin qui a donné ce nom original reflétant par ses couleurs la personnalité des vins : Or pour l’ampleur et la richesse apportées par le soleil du Sud et le Rouge (Gueules en vieux français) pour le caractère, la puissance et le gouleyant.

                  Né en 1998, le Château d’Or et de Gueules s’étend aujourd’hui sur 50 hectares au sud de Nîmes, entre Saint Gilles et Vauvert.

                  Nous avons spécialement sélectionné pour vous deux de leurs vins rouges :

                  Les Cimels 2011 : Assemblage de 60 % de Syrah, 30 % de Carignan (vinifiés 3 semaines en macération carbonique) et 10% de Grenache. La bouche est fraîche, remplie de fruits et d’épices douces. Un vin de copains …. mais de copains amateurs !

                  Trassegum (Philtre d’Amour) 2011 : Assemblage de 50 % de Syrah (vinification traditionnelle), 25% de Carignan de 80 ans (macération carbonique) et 25% de Mourvèdre de 80 ans (pigeage). La robe est soutenue, le nez plus discret que celui des Cimels mais quelle opulence dans la bouche … La richesse, la puissance sont remarquablement bien équilibrées avec la fraîcheur. Un vin vraiment très élégant !

                   

                    Arrivage du jour : Chablis 1er Cru Vaillon – Christian Moreau

                    Ils sortent du camion et sont tout frais … Prêts à être dégustés !!

                    Les Chablis de Christian Moreau sont très demandés et c’est un privilège d’en avoir enfin à l’evinence.

                    La minéralité de Chablis sur la jeunesse du millésime est bien marquée. Mais l’âge élevé des vins (plus de 50 ans) et le passage d’un tiers des vins en fûts de chêne de 2,3 et 4 ans donnent à l’ensemble du gras et un bel équilibre.

                    30 € la bouteille de 75 cl ou 26 € l’unité par 6.

                     

                    Egalement disponible à l’evinence :
                    Chablis Grand Cru Les Clos 2011 à 50 € la bouteille de 75 cl.

                    Prix départ de notre Cave